Trois djihadistes français passent la frontière

policiers_merah

Trois djihadistes présumés, dont le beau-frère de Mohamed Merah, ont été arrêtés à l’aéroport d’Orly.

Trois présumés djihadistes français, de retour de Syrie via la Turquie, sont rentrés en France mardi sans être inquiétés par les autorités. Un dysfonctionnement dans la coopération franco-turque et une panne du service de contrôle seraient à l’origine de ce cafouillage.

Le couac intervient alors que le ministère de l’Intérieur a annoncé avoir renforcé les mesures de sécurité face au risque accru d’attentat. Les trois hommes seraient pourtant connus des services de renseignement.

Ils ont immédiatement été placés en garde à vue dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Parmi eux se trouve le mari de Souad Merah, qui serait âgé de 29 ans. Un autre interpellé avait déjà été arrêté en 2007 dans une précédente affaire à caractère terroriste.

Soeur aînée de Mohamed Merah, l’auteur de sept assassinats au nom du djihad en mars 2012 à Toulouse et Montauban, Souad Merah a rejoint la Syrie via l’Espagne et la Turquie, avait annoncé en juin le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en précisant qu’elle serait arrêtée en cas de retour en France.